Les portes des entreprises forcées par les femmes

Voici quelques éléments que nous révèle l’article du Figaro :

Ce n’est pas encore beaucoup mais aujourd’hui 20% des administrateurs d’une société devrait – d’ici à 2014 – être des femmes (loi Zimmermann-Copé) dans les groupes cotés à Paris et dans les sociétés non cotées employant plus de 500 personnes.

Côté création d’entreprise : 1 créateur sur 3 est une femme. Ceci s’explique par les accidents de la vie (licenciement, décès de leur mari). Cette augmentation du nombre d’entrepreneurEs est aussi très soutenu par les réseaux professionnels de femmes : InterElles, Women’s Network, O’Pluriel, Action’elles,Force Femmes, EPWN

Source : www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *