Les clichés sexistes dès la petite enfance ?!

La Ligue de l’enseignement a lancé une opération dans 1.400 écoles parisiennes avec comme support un livret présentant un questionnaire illustré comme suit :

illustration du livret ours-ecole-sexisme

Dans le petit livret, on retrouve les ours dans différentes situations de la vie quotidienne. © D.R.

Europe 1 a enregistré les réponses et réactions de quelques élèves, vous constaterez par vous même que les clichés (les constats?!) sont bel et bien présents dans la tête des enfants. De l’art de l ‘observation de ce qu’il se passe autour d’eux, sans nul doute :

« Les dames repassent toujours après la machine »


« Les dames repassent toujours après la machine » par Europe1fr

« Je n’ai jamais vu ma mère faire du vélo »


« Je n’ai jamais vu ma mère faire du vélo » par Europe1fr

« Très régulièrement il faut remontrer aux enfants qu’il y a des papas qui viennent chercher les enfants à l’école, que des dames conduisent des bus. Mais il ne faut pas croire qu’en une séance d’une heure et demi, c’est plié », annonce Noëlla, une des enseignantes qui participe à l’opération.

[Source : www.europe1.fr]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *