Mademoiselle, le début de la fin

Quatre mois après son lancement, la campagne pour la supression du terme « Mademoiselle » des documents administratifs récolte ses premiers fruits en ce début d’année.

La ville de Cesson-Sévigné, près de Rennes, a eu les faveurs de la presse ces derniers jours, pour avoir décidé, depuis le 1er janvier, d’abandonner l’appellation « Mademoiselle » sur tous ses documents administratifs. Elle est la première ville à aller dans le sens de la campagne « Mademoiselle, la case en trop » lancée l’automne dernier par deux associations féministes.

Lire la suite ici

Pour information, la campagne « Mademoiselle, la case en trop » est diffusée notamment sur ce site internet (texte et videos) : madameoumadame.fr

Avec un peu d’humour …

madameoumadame

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *